Créer un site internet

L'école et ses activités

Parents et élus se mobilisent pour maintenir un poste à Leffonds

Les élus  et les parents d'élèves se mobilisent contre une éventuelle fermeture de classe qui pourrait intervenir sur le regroupement pédagogique des Voëvres. Ils noncent l’absurdide cette mesure face à un nombre d'enfants prévu à la hausse pour les années à venir.
Composé actuellement de cinq classes, le regroupement pourrait en perdre une à la rentrée prochaine. L'école, qui rassemble 89 élèves issus des communes de Leffonds, Marac, Bugnières, Ormancey et Villiers-sur-Suize, est déjà menacée depuis plusieurs années. Une menace  d'autant plus incomprise des parents d'élèves et des élus que les effectifs prévus pour 2021, certes, baissent un peu (83 élèves prévus pour l'instant seulement il y a souvent des arrivées imprévues), mais augmenteront dès 2022 (9 1 élèves prévus). Une fermeture entraînerait donc un plus grand nombre d'enfants par classe, ce qui est dénoncé comme une dégradation des conditions d'accueil par les  parents. «  Aujourd’hui les élèves du regroupement qui quittent l'école primaire sont reconnus comme des éléments ayant un bon niveau. Est-ce que ce sera encore le cas s'ils se retrouvent dans une classe de 30 élèves à trois niveaux ? », s'inquiète une maman. Un fait  d'autant plus mal compris en cette période de pandémie où  l a distanciation physique prévaut, y compris au sein des établissements scolaires. Certains niveaux passeraient par exemple de 19 élèves cette .année à 25 l'année prochaine et à 29 l'année suivante. Cette mesure nécessiterait de fonctionner avec des  classes  à  trois niveaux, les élèves ne bénéficieraient plus d'un accompagnement aussi individualiqu'actuellement. Ces dernières années, les mairies se sont engagées et  ont amélioré  la qualité de leurs écoles, les dotant de tablettes ou de tableaux numériques  interactifs. Des investissements supportés en majeure partie par la collectivité. Les structures existantes sont bien entretenues, les bâtiments ont été refaits à neuf. Les maires mettent ainsi tout en œuvre pour conserver leur écoole Par ailleurs, certains villages connaissent une hausse démographique continuelle: dans chaque commune, des jeunes couples se sont installés. Une tendance qui ne devrait pas s'inverser puisqu'il est annoncé des  implantations d'entreprises qui devraient, en créant de l'emploi, attirer de nouveaux habitants. Par exemple, l'annonce de l'arrivée d'une nouvelle entreprise sur Rolampont avec à la clé une centaine d'emplois. En se mobilisant et en faisant valoir leurs arguments, élus et population espèrent que les autorités compétentes  comprendront leur désarroi et qu'elles ne prendront pas la décision de fermer une classe.

Marceau le clown chauffeur du bus des maternelles

Les élèves sous la neige avec le masque, une image à garder en souvenir

Ecoleleffonds1502

Les déguisements permettent aux élèves de s'évader un peu

Apprendre l'Anglais grâce à des dessins animés.

L'imaginaire de Marion Lo Monaco

Ecoleleffonds1510

Maîtresse Brigitte laissera un excellent souvenir

Brigitteleffonds0307

Une page se tourne pour Brigitte, qui vient de faire valoir ses droits à une retraite bien méritée. Cela faisait huit années, qu’elle était affectée au regroupement pédagogique de Leffonds, au cours desquelles, elle a apprécié travailler dans cette école de campagne. Elle a apprécié les très bonnes relations qu’elle a entretenues avec la municipalité, le personnel périscolaire et bien sûr avec ses collègues qui sont devenues d’excellentes amies. Elle a eu une très jolie surprise de la part des enfants du groupe scolaire, de Sonia et Stéphanie du périscolaire, qui lui avait joliment décoré sa voiture. Pour son départ, elle a reçu divers cadeaux de la part des parents d’élèves, de la municipalité, de ses collègues, de l'association des Parents d'élèves des Voëvres et de nombreux dessins et petits mots des élèves.

Une rentrée avec un peu de tension, c'est compréhensible.

La reprise de l'école, c'était ce lundi 18 mai et les 18 élèves présents sur les 51 ont découvert une signalétique qu’ils ont adopté aussitôt. Les parents avaient en amont reçu des consignes et tous les élèves ont respecté les gestes barrières. Ils se sont dirigés sur leur croix dessinée au sol sous le préau pour écouter les recommandations et consignes des enseignantes. Puis, chaque groupe est entré dans l'école pour travailler avec une enseignante. Tous étaient ravis de se revoir après cette longue période de confinement .

La prévention routière le 13 mars 2020

La barre est trop basse

Vendredi 13 mars, les élèves de CM1/CM2 ont suivi une formation dans le cadre de la Prévention routière. Les élèves ont d'abord écouté les conseils du gendarme Guilloux, que ce soit sur l'équipement à adopter, tel que le port d'un casque, d'un gilet fluorescent, ou bien sur l'état du deux roues, pneus, freins, accessoires réfléchissants etc. Ensuite ce fut la mise à l'épreuve à bicyclette, entre des balises avec toujours un regard sur la trajectoire à adopter. Le principal conseil c'est surtout ne pas se laisser distraire par son environnement.

Un conteur à l'école, c'est magique

A l'initiative des Aiglons de Marac, Serge Valentin a débarqué à l'école de Leffonds pour raconter des histoires aux élèves. Avec lui on peut s'envoler vers le rêve. Des rêves qui font la part belle à la musique de l'accordéon diatonique. Ses histoires sont partagées comme autant de cadeaux, alternant émotions, silences et joie de vivre. les enfants ont apprécié ce moment magique. 

Les élèves à Faverolles

Les élèves du regroupement de Leffonds CP/CE ont pu découvrir la période gallo-romaine, qui fait partie du programme scolaire, au travers d'une visite sur site à Faverolles jeudi 03 octobre. Au programme: fabrication d'amulettes en stéatite, "les élèves ont fait un trou dans la roche pour passer une cordelette, poncé puis gravé un motif", rallye dans la forêt pour découvrir le site, les fouilles, la voie romaine avec les traces des chars, les pierres calcaires, les carrières, la charbonnière, dessin d'observation de la réplique du mausolée par les CM, puis visite guidée du musée par Mme Blondelle Marie-Christine. Cette journée riche et agréable a permis de faire connaitre, sous le soleil, le patrimoine local aux élèves.

La rentrée scolaire 2019/2020

Rentreeleffonds2109

Alors on danse

L'apprentissage de la gym à l'école

Trois jours à  Courcelles le 26 juin 2019

Ecoleleffonds26065

Permis piétons et internet 2019

Permis pietons et internet 2019 15

La fête des écoles du regroupement pédagogique le 25 mai 2019

Ecoleleffonds2505 6

Ecoleleffonds30041

Mardi 30 avril , les trois classes élémentaires de Leffonds se sont rendues au chantier médiéval de Guédelon. Les élèves ont beaucoup apprécié de pouvoir se plonger dans l'époque du Moyen-Age qui les passionne. Ils ont pu rencontrer  les forgerons, les charpentiers, les carriers, les tailleurs de pierre, les cordiers ,  les tavaillonneurs ....Ils se sont montrés curieux et leur ont posé de nombreuses questions. Ils ont visité le château , en cours de construction et ont pu se promener sur le chemin de ronde. Le Moyen-Âge n'a plus de secrets pour eux. La sortie a été un succès.

Le permis à l'école

Apprentissage a l ecole 2

L'association des parents d'élèves a réussi son tour de magie

L'arbre du vivre ensemble

Ce vendredi 14 décembre, les élèves du regroupement pédagogique des Voëvres à Leffonds se sont retrouvés dans le parc du château qui jouxte l’école. Ils ont activement participé à une cérémonie de plantation d’un arbre de la laïcité. Madame Voillot, maire de Leffonds avait fait le choix d’un hêtre pourpre en colonne. Les élèves ont tour à tour énoncé quelques mots-clés, tels que, liberté, égalité, fraternité, mais pas que, puisqu’ils étaient 49 à citer un mot différent, rattaché aux valeurs de la laïcité.  Monsieur Bader, délégué départemental de l’éducation nationale (DDEN) de la Haute-Marne coordonnait les opérations, en présence de Madame Angiolini, inspectrice de l’éducation nationale, du personnel enseignant, de madame Petitot, maire de Villiers-Sur-Suize et de  madame Voillot, maire de Leffonds, accompagnée de madame Rousselle (conseillère municipale). Quelques parents d’élèves assistaient également à cette manifestation. Cette mobilisation à l’initiative des DDEN consiste à réactiver les valeurs de l’Ecole de la République et rappeler que l’école publique ouvre les mêmes droits à tous les élèves. M. Bader et Mme Angiolini ont pris la parole pour réaffirmer l’importance du vivre ensemble et du principe de la laïcité qui implique le rejet de toutes violences et de toutes discriminations, en garantissant l’égalité entre les filles et  les garçons. Pour conclure les élèves ont entonné trois couplets de la Marseillaise.  Madame Voillot a ensuite convié toutes les personnes présentes à partager le pot de l’amitié.

Auprès de mon âne, je vivais heureux

Ce mardi 20 novembre, les élèves du regroupement pédagogique de Leffonds, étaient réunis à la salle polyvalente du village pour écouter Sophie Clerfayt, conteuse professionnelle. Elle a répondu à l'invitation de l'association "Les Aiglons de Marac" pour présenter un spectacle qui met en lumière les qualités de l'âne. Ce dernier est présenté comme un modèle pour vivre sa vie, un autre visage qui réfute les idées reçues qu'on peut avoir sur lui. Le ton est celui de la bonne humeur, de la sagesse et de la poésie. Sophie raconte a sa façon, comme elle aime raconter, avec beaucoup de gestes et de mouvements. Les élèves ont apprécié.

Les élèves au monument le 11 novembre 2018

La rentrée 2018/2019

Rentree 2018 de leffonds

Toutes les activités de élèves en quelques photos